Les Ateliers de Baumaresque, Stages de Fabrication de Meuble

Faire des meubles en bois de palette


Le bois de palette

Le bois de palette a le grand avantage de pouvoir se récupérer gratuitement. Souvent brûlé ou mis en décharge lorsqu'il s'agit de palettes jetables, autant l'utiliser pour en faire un meuble.

Les planches des "palettes grises", qui ont été longtemps exposées aux intempéries, ont parfois acquis une jolie patine qui peut les faire choisir pour leurs qualités esthétiques.

Les palettes consignées

Les palettes consignées ne sont pas nécessairement le meilleur choix pour construire des meubles. Faites pour durer, elles sont lourdes, difficiles à désassembler et le bois est souvent imprégné de produits toxiques.

Réutilisables, elles ont une valeur et appartiennent certainement à quelqu'un. Attention donc à ne léser personne en les récupérant.

Les palettes à usage unique

Ce sont celles-ci conviennent mieux. Moins solides, elles sont plus légères et souvent plus facile à désassembler. Leur bois n'est probablement pas traité.

En les récupérant, vous rendrez probablement service à leur propriétaire qui n'aura plus à aller les jeter ou à payer pour les faire enlever.

À l'heure de la mondialisation, les palettes viennent parfois de pays lointains, et il arrive que certaines soient construites avec des essences de bois intéressantes. C'est ainsi qu'un stagiaire a pu récupérer dans une jardinerie de quoi je faire une terrasse en bois précieux.

Le coût

Même si il est facile de se procurer des palettes gratuitement, il faut aller les chercher, et ceci peut représenter un coût non négligeable (temps, carburant), d'autant plus qu'il faut beaucoup de palettes pour faire un meuble et que celles-ci se révèlent vite lourdes et encombrantes.

Désassembler une palette n'est pas une mince affaire. Les fabricants utilisent des clous spéciaux qui résistent particulièrement bien à l'arrachement. Il y a plusieurs approches pour les vaincre :

  • Déclouer avec un marteau, un pied de biche et de la conviction.
  • Scier les clous avec une lame de scie conçue pour couper à la fois le bois et le métal.
  • Couper les planches au raz des plots.

Ces planches ménagent des surprises, pas toujours agréables. Des bouts de métal pris dans le bois guettent les dents de la lame de scie pour les émousser. Le budget économisé en bois est vite englouti dans l'achat de nouvelles lames.

La conception de cette chaise toute simple est bien adaptée au bois de palette
Un tas de palettes grises à l'abandon
Les clous des palettes résistent à l'arrachement

Le besoin d'une technique adaptée

Des meubles à partir de planches

Les méthodes de construction de meuble habituelles ne peuvent s'accommoder du bois de palette : il faudrait soit des sections plus épaisses que ces planches, soit des panneaux bien lisses.

La technique du «Bois Facile» , conçue au départ pour utiliser des planches de bois de construction (essentiellement des voliges), s'adapte aussi au bois de palette.

Des astuces de conception

Ainsi avec cette méthode, les montants des meubles et les pieds de tables, habituellement débités dans des pièces de bois massives, sont reconstitués à partir de planches assemblées sur la tranche.

Quelques astuces d'habillage permettent de donner à ce qui ne serait qu'une vilaine caisse un aspect de meuble particulièrement réussi. Par exemple, une seconde couche de planches donne du relief aux panneaux qui évoquent ainsi les meubles traditionnels.

Le livre sur les bancs propose plusieurs approches de construction. L'une d'elle, la plus facile d'ailleurs, utilise trois couches de planches plutôt que des chevrons massifs pour construire les pieds.

Par ailleurs le modèle de la "chaise basique" se construit à partir de bois de palette en un temps record, de même que le piètement de la "table express".

Ces planches plaquées sur la palissade simulent les meubles traditionnels
Les pieds de bancs se construisent par superposition de planches

Le bois de construction

En pratique, les personnes qui découvrent le bois de construction le préfèrent bien souvent au bois de palette.

Le bois de construction est particulièrement économique (de l'ordre 5€/m²). Comme le bois de palette, il est brut de scierie.

Disponible en longueurs adaptées à la réalisation de meubles (de 2m à 3m), il libère des contraintes de dimension imposées par les planches de palettes (en général pas plus de 1,2m de long).

Ce bois est très tendre se travaille facilement, particulièrement lors du ponçage, lequel est justement le secret de la finition de nos meubles. Il est vrai qu'étant résineux il encrasse les disques abrasifs, mais il y a une astuce pour contourner cet inconvénient. Les lames de scie ont une durée de vie quasi infinie et les vis s'enfoncent sans avant-trou "comme dans du beurre".

Comme expliqué dans le livre "Fournitures et Outillage", la dénomination dépend de la section. Le terme "volige" correspond à une épaisseur de 15mm disponible en longueur de 2 à 3m et de largeur variable, autour de 11cm.

Sur un lot de planches la qualité est homogène. Si il est pas traité il s'agit d'un produit naturel particulièrement sain. Il faut malgré tout se protéger les voies respiratoires des poussières du poncage, et les doigts des échardes.





Quelques voliges fraichement livrées

Une méthode facile à apprendre et à pratiquer

La technique du «Bois Facile» consiste à fabriquer des meubles à partir de planches collées et visées.

Le bois de palette ne manque pas d'avantages, mais nous lui préférons le bois de construction. Tous comptes faits le prix de revient de la matière première est à peine supérieur. La disponibilité de planches de qualité homogéne et de grande longueur facilite grandement la construction des meubles et fait gagner un temps énorme.

Personnellement, je n'ai plus démonté de palette depuis que j'ai découvert la volige !

Les questions "comment faire des meubles en bois de palette" et "comment faire des meubles en voliges" ou "comment faire des meubles en planches de coffrage" ont donc la même réponse : avec la méthode du «Bois Facile»!.

Apprendre en suivant un stage

L'association "l'Atelier du Bois Facile" organise des stages pour apprendre dans les meilleures conditions à faire ses propres meubles en deux temps trois mouvements à partir de simples planches.

Le principe du stage est simple : vous faites le meuble que vous voulez, en un temps record (2 à 5 jours) et vous le ramenez chez vous!

Une banquette pour la terrasse
Un bureau d'écolier et sa chaise
Un buffet élégant et spacieux

Tout est exppliqué sur ce site internet à partie de l'onglet Stages . Les dates de stages et les places disponibles se consultent à partir de site internet de réservation en ligne.

Apprendre chez soi avec des livres

La librairie du «Bois Facile» diffuse de nombreux livres sur des sujets variés pour faire ses propres meubles chez soi.

Deux ouvrages généraux : "Tours de Mains" et "Fournitures et Outillage" expliquent en détail l'un tous les gestes et toutes les astuces, et l'autre comment se procurer les bons matériaux et les bons outils. Les autres livres sont rédigés pour que leur consultation soit facultative.

La librairie du Bois Facile
La librairie du Bois Facile

D'autres livres expliquent comment faire toutes sortes de meubles (buffets, bibliothèques, lits...), des aménagement de jardin (poulailler...) et même une roulotte habitable!

Cette bibliothèque au fronton festonné n'est construite qu'avec de simples planches collées et vissées
Un meuble de bureau presque terminé
Discussion passionnée autour d'une table basse
Une chaise facile à construire en bois de palette
Alain DELANGE, Siret 331 381 210 00045 - TVA non applicable, article 293B du GCI
51 Avenue Philippe de Girard, 84160 CADENET, FRANCE
email : contact@bois-facile.com, internet : www.bois-facile.com®
© Valérie et Alain DELANGE 2003-2008, Alain DELANGE 2009-2012
Les stages sont organisés par l'association «L'atelier du Bois Facile»
Spreadfirefox Affiliate Button mysql php ubuntu

Valid HTML 4.01 Transitional

CSS Valide !